Public Works and Government Services Canada
Symbol of the Government of Canada

Common menu bar links

Institutional Links

 
Search

12.4.10 Document électronique

Avec l’évolution rapide de l’informatique et la prolifération de documents de toute sorte, le modèle de notice proposé ci-après est sans doute appelé à changer. Il s’inspire d’un projet de norme de l’ISO qui était en instance d’approbation au moment de la publication du présent ouvrage.

a) Règle générale

Les éléments à mentionner dans une notice complète devraient apparaître dans l’ordre suivant :

Un nom d’auteur figure essentiellement dans les cas d’articles, de messages électroniques, d’études. Très souvent, la notice d’un document complet est simplement établie au titre de l’œuvre.

Le support est mentionné entre parenthèses à la suite du titre [voir aussi 12.1.4c) Titre]. Il peut s’agir d’un document en ligne, d’un CD-ROM (ou « cédérom » selon la graphie proposée par l’Académie française et adoptée par certains journaux), d’une bande magnétique, d’une disquette ou d’un autre moyen de stockage électronique. Il est utile de donner une description précise :

  • (base de données en ligne)
  • (base de données sur bande magnétique)
  • (CD-ROM)
  • (babillard en ligne)
  • (programme informatique sur disque)
  • (courrier électronique)

Le numéro de l’édition peut être accompagné du numéro de la version :

  • 5e éd. rev., version 3.5

Il est important d’indiquer la date de mise à jour, s’il y a lieu :

  • revu le 2 octobre 1995
  • mis à jour en janvier 1994

La date de référence s’applique aux documents en ligne : c’est la date à laquelle on a consulté le document. Sa mention est facultative. Elle se place entre parenthèses :

  • (réf. du 3-1-1996)
  • (consulté le 14 mars 1997)

La série correspond à la collection (voir 12.1.9 Collection); comme celle-ci, elle se met entre guillemets.

C’est dans les notes (voir 12.1.10 Notes) que l’ISO recommande d’indiquer le nombre d’unités d’un document électronique, s’il y a lieu. Il est aussi très pratique d’y décrire la configuration informatique qui est nécessaire pour consulter le document. On peut y mentionner l’existence de matériel d’accompagnement. C’est là aussi qu’on indique que le document peut être consulté surInternet, en en donnant l’adresse. Comme on le voit, les notes dans la référence d’un document électronique risquent d’être surchargées : il est donc important de s’en tenir à l’essentiel.

b) Document complet

La référence des bases de données, des programmes informatiques, des monographies, des publications en série, des babillards électroniques, suit la règle générale :

Base de données, monographie, programme informatique

  • Delphes (en ligne), Paris, Chambre de commerce et d’industrie de Paris, Direction de l’information économique, 1980-    . Mis à jour chaque semaine.
  • GIFT : grammaire informatisée du français au travail, réalisé par Formation linguistique Canada, Commission de la fonction publique, Ottawa, Groupe Communication Canada, 1994. Didacticiel d’apprentissage du français langue seconde. Trois disquettes, 3 1/2 po, 720 Ko. Configuration minimale : ordinateur compatible IBM, 640 Ko de mémoire vive, DOS 3.3, écran CGA ou à haute résolution. Requiert un clavier canadien-français.
  • Kirk-Othmer. Encyclopedia of Chemical Technology (en ligne), 3e éd., New York, John Wiley, 1984 (réf. 3 janvier 1990). Offert par DIALOG, Palo Alto (Calif.).
  • Axworthy, Glen. Where in the World is Carmen Sandiego? (disque), version pour IBM/Tandy, San Rafael (Calif.), Borderbund Software, 1985, série « Exploration ». 1 disque, 5 1/4 po.
  • Carroll, Lewis. Alice’s Adventures in Wonderland (en ligne), Texinfo éd. 2.1, Dortmund (All.), WindSpiel, nov. 1994 (consulté le 10-2-1995). Sur Internet : <URL:http//www.germany.eu.net/books/carroll/alice.html>.
  • Brisson, Dominique, et Natalie Coural. Le Louvre, peintures et palais (CD-ROM), réalisé par Index+, Paris, Montparnasse Multimédia et Réunion des musées nationaux, 1995, « J’imagine le Monde ». Configuration minimale : Mac LCIII, 3,5 Mo de mémoire vive; PC 386, 8 Mo de mémoire vive, Windows 3.1, écran 256 couleurs.
  • Le visuel : dictionnaire multimédia trilingue (CD-ROM), Montréal, Québec/Amérique International, 1996. Publié en Europe par Havas édition électronique et aux États-Unis par MacMillan Digital. Configuration : hybride PC 486, 5 Mo de mémoire vive, Windows 95; Mac 68030, système 7.5, 5 Mo de mémoire vive, 256 couleurs.
  • Larousse multimédia encyclopédique (CD-ROM), Paris, Larousse, 1995. 1 disque. 1 manuel d’utilisation. Configuration : ordinateur compatible PC 486, 4 Mo de mémoire vive, Windows 3.1, lecteur de CD-ROM double vitesse, carte de son, écran VGA, carte vidéo 256 couleurs.
  • Dictionnaire Hachette multimédia (CD-ROM), réalisé par ISG Productions et Hachette Livres, Paris, Production Matra-Hachette Multimedia, 1995.
  • L’histoire du Canada (disque optique compact), réalisé par l’Office national du film, le Réseau canadien d’information sur le patrimoine et le Musée canadien des civilisations, Ottawa, Office national du film, 1994. 1 disque, 4 3/4 po. 1 dictionnaire du chiffre. Configuration minimale : ordinateur compatible IBM 386DX (25MHz), 4 Mo de mémoire vive, minimum de 2 Mo inutilisés sur le disque dur, MS-DOS 3.3, Windows 3.1, carte VGA ou SVGA et écran couleur, souris compatible Microsoft.

Publication en série

  • Profile Canada (CD-ROM), Toronto, Micromedia, 1993- , « The Canadian Connection ». Accompagné d’un guide de l’utilisateur. Configuration : ordinateur compatible IBM, 490 Ko de mémoire vive, DOS 3.3, 2 Mo inutilisés sur le disque dur, lecteur de CD-ROM (norme MPC). Trimestriel.

Babillard électronique, forum de discussion

  • PACS-L (Public Access Computer System Forum) (en ligne), Houston (Texas), University of Houston Libraries, juin 1989-   . Internet : <listserv@uhupvml.uh.edu.>.
  • Parker, Elliott. « Re : Citing Electronic Documents », dans PACS-L (Public Access Computer System Forum) (en ligne), Houston (Texas), University of Houston Libraries, 24 novembre 1989, 13 h 29 HNC (consulté 1-1-1995, 16 h 15 HNE). 4 écrans. Internet : <URL:telnet://brsuser@a.cni.org>.

c) Partie d’un document

La règle est bien sûr d’indiquer le titre de la partie. On l’encadre de guillemets. On mentionne aussi, s’il y a lieu, sa numérotation et son emplacement dans le document hôte. La présentation de la notice varie selon qu’il s’agit d’une simple section du document, d’une contribution ou d’un article :

Chapitre ou section

  • World Factbook (CD-ROM), Washington (D.C.), Central Intelligence Agency, 1990, « Spain Vital Statistics ». ID Number : CI WOFACT 1106.
  • Carroll, Lewis. Alice’s Adventures in Wonderland (en ligne), Texinfo éd. 2.1, Dortmund (All.), WindSpiel, nov. 1994 (consulté le 10-2-1995), chapitre VII, « A Mad Tea-Party ». Sur Internet : <URL:http//www.germany.eu.net/books/carroll/alice.html#SEC13>.

Contribution

  • McConnell, W. H. « Constitutional History », dans The Canadian Encyclopedia (CD-ROM), version Macintosh 1.1, Toronto, McClelland  Stewart, 1993.

Article d’une publication en série

  • Price-Wilkin, John. « Using the World-Wide Web to Deliver Complex Electronic Documents: Implications for Libraries », The Public-Access Computer Systems Review (en ligne), 1994, vol. 5,  3 (consulté le 28 juillet 1994), p. 5-21.
  • Nan, Stone. « The Globalization of Europe », Harvard Business Review (en ligne), mai-juin 1989 (réf. 3-9-1990). Offert par BRS Information Technologies, McLean (Virginie).

d) Courrier électronique

Lorsqu’on donne la référence d’un message électronique, on peut considérer le destinataire comme un auteur secondaire (voir 12.1.5 Auteur secondaire) :

  • Bégin, Pierre. Annonces (courrier électronique), message envoyé à Marie-Pier Nepveu, 16 mars 1996 (consulté le 4-4-1996).