Public Works and Government Services Canada
Symbol of the Government of Canada

Institutional Links

 
Search

3.2.2 Nom propre par convention

Le nom propre par convention est un nom ou un adjectif du vocabulaire commun que l’on élève au rang de nom propre. Comme le nom propre par nature, il peut être simple ou composé :

  • le Pacifique
  • la rue Cinq-Mars

Le nom commun peut devenir nom propre :

S’il acquiert une valeur unique dans un contexte restreint. Dans ce cas, il se présente fréquemment sous une forme elliptique :

  • la Loi
  • les Prairies
  • les Communes

À noter que, dans le cas de loi, l’article défini joint à la majuscule renvoie à une loi précise, identifiée par le contexte; on écrirait cependant cette loi, la présente loi (voir aussi 5.2.2 Lois).

S’il est employé comme allégorie, ou à la suite d’une personnification ou de la déification d’idées, d’animaux, de choses ou de phénomènes :

  • La Cigale ayant chanté tout l’été…
  • La Nuit est fille de la Terre et du Ciel.

S’il est utilisé comme nom d’animal :

  • La course a été remportée par le cheval Secrétariat.

L’adjectif peut aussi devenir nom propre :

  • le Septième (personnage de Marie-Claire Blais)
  • les Rocheuses

3.3.6 Zoologie et botanique

On écrit avec une majuscule les noms des embranchements, classes, ordres, familles, genres et espèces, dans les ouvrages de zoologie ou de botanique :

  • les Rosacées
  • les Apétales
  • les Protozoaires
  • les Batraciens
  • les Mammifères
  • le Chimpanzé

Ces mêmes noms prennent la minuscule dans le langage courant :

  • L’amibe est un protozoaire.
  • La grenouille est un batracien.
  • L’aubépine est une rosacée.

Les noms scientifiques latins s’écrivent avec une majuscule au premier mot (voir aussi 5.3.3 Latin) :

  • Cycas revoluta
  • Rosa gallica

5.3.3 Latin

Les locutions latines, abrégées ou non, et en particulier celles utilisées dans les travaux de recherche et d’édition, s’écrivent généralement en italique :

  • ad libitum
  • ad lib.
  • de facto
  • de jure
  • ibidem
  • ibid.
  • idem
  • id.
  • in extenso
  • in fine
  • infra
  • loco citato
  • loc. cit.
  • opere citato
  • op. cit.
  • supra

Il convient d’observer que lorsque, dans une référence bibliographique, le mot idem (ou id.) remplace le nom d’un auteur déjà cité dans une note précédente, il peut être composé dans le même caractère que le nom qu’il remplace. Le mot ibidem (ou ibid.), qui remplace le titre d’un ouvrage déjà cité, reste toujours en italique (voir aussi 12.2.3 Abréviation des références) :

  • J. Éthier-Blais, Autour de Borduas, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 1979, p. 77.
    Id., ibid., p. 140.
  • Id., Dictionnaire de moi-même, Montréal, Leméac, 1987, p. 109.

Les expressions et les mots latins qui sont francisés ou vraiment entrés dans l’usage français se composent en romain :

  • alter ego
  • a priori
  • curriculum vitae
  • de visu
  • erratum (errata)
  • etc.
  • ex-libris
  • grosso modo
  • in vitro
  • modus vivendi
  • nec plus ultra
  • persona non grata
  • post-scriptum
  • sine qua non
  • statu quo
  • vice-versa