Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada
Rechercher dans TERMIUM Plus®

10.1 Avant de rédiger

10.1.1 Adapter le texte aux destinataires

Dans un premier temps, le rédacteur se pose les questions suivantes :

  • Qui sont les destinataires?

S’agit-il de spécialistes, d’adolescents, du grand public ou de personnes pour qui le français n’est pas la langue maternelle?

  • Quels sont les renseignements à transmettre?

Les lecteurs ont-ils besoin de renseignements détaillés ou d’un simple résumé? Doivent-ils connaître l’historique d’une décision ou seulement les conséquences que cette décision aura sur eux? Sur quels aspects de la question doit-on mettre l’accent?

  • À quoi ces renseignements doivent-ils servir?

S’agit-il d’informer les lecteurs, de les amener à prendre une décision ou de les inciter à participer à un programme?

10.1.2 Organiser les idées

Avant de commencer à rédiger, le rédacteur ordonne ses idées et choisit la façon dont il veut les présenter. Il s’agit pour lui :

  • De déterminer l’objet du document.
  • D’établir l’ordre de présentation des idées. Par exemple, l’ordre chronologique convient bien dans le cas d’une marche à suivre; par contre, s’il faut décrire une nouvelle politique, il est préférable d’exposer les généralités avant d’entrer dans les détails.
  • De décider s’il y a lieu de dresser une table des matières, dans le cas où le document sera d’une certaine longueur.

L’ordre de présentation des idées ou des arguments, dans l’ensemble du texte comme dans chacun des paragraphes, peut varier suivant les circonstances : il appartient au rédacteur de décider s’il veut exposer ses arguments les plus importants au tout début (c’est la méthode habituelle), ou les réserver pour la fin — l’essentiel étant de les ordonner avec soin, selon un plan.