Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada
Rechercher dans TERMIUM Plus®

10.4.6 Employer à bon escient la forme négative

La forme négative, employée judicieusement, permet entre autres d’exprimer en les atténuant des opinions qui, énoncées à l’affirmative, pourraient sembler trop catégoriques ou manquer de délicatesse. Comparer :

  • Je n’ai pas aimé ce procédé.
    J’ai détesté ce procédé.
  • Ils ne se sont pas bien acquittés de ce travail.
    Ils se sont mal acquittés de ce travail.

Il faut bien entendu se garder d’en abuser, et s’exprimer de façon plus directe, à l’affirmative, quand les circonstances ne commandent pas le contraire. Par ailleurs, certaines tournures négatives peuvent donner à la phrase une allure prétentieuse ou condescendante. Il vaut donc mieux :

  • Éviter de dire :
    Comme vous n’êtes pas sans le savoir, notre service sera bientôt aboli.
    Et dire plutôt :
    Comme vous le savez, notre service sera bientôt aboli.

On évite les négations qui risquent de nuire à la clarté de l’énoncé. Par exemple, il pourrait être difficile pour un étranger qui aspire à immigrer au Canada et dont le français n’est pas la langue première de répondre, sur un formulaire, à la question suivante :

  • Ne vous êtes-vous jamais rendu coupable d’un acte criminel?