Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

2.3.1 Nombres entiers

On doit toujours respecter scrupuleusement l’intégrité arithmétique d’un nombre : on ne le coupe donc jamais en fin de ligne (voir aussi 4.3 Les coupures non permises).

a) Triades

Les nombres de plus de trois chiffres sont formés de triades, complètes ou non, séparées par une espace : de droite à gauche pour les nombres entiers (2 650; 53 000; 360 000), et de gauche à droite à partir de la ponctuation décimale pour les fractions (56 789,432 19). La séparation n’est cependant jamais obligatoire quand le nombre comporte seulement quatre chiffres :

  • 1 500 lettres ou 1500 lettres

On ne sépare pas les tranches de trois chiffres dans les nombres qui ont une fonction de numérotage : millésimes, matricules, articles de lois, numéros de vers, de pages ou de chapitres, adresses, etc. :

  • l’année 1995
  • le dossier 16145
  • 10400, rue Laurier

b) Abrègement

On n’abrège pas les nombres exprimés totalement en chiffres quand cela peut nuire à la clarté de l’énoncé ou créer une équivoque. Ainsi, on écrira :

  • Il traite de 2 000 à 3 000 demandes par année (et non de 2 à 3 000 demandes).