Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

6.2 Le point-virgule

6.2.1 Fonction principale

Le point-virgule, qui correspond à une pause de durée moyenne, signale la fin d’une proposition intimement liée par le sens à celle qui la suit. Les propositions séparées par le point-virgule doivent donc toujours contribuer au sens général de la phrase.

6.2.2 Autres fonctions

Le point-virgule sert plus particulièrement à :

Mettre en parallèle des propositions qui expriment une opposition ou une comparaison :

  • Il voulait en finir; elle voulait continuer.
  • Aimer pour être aimé, c’est de l’homme; mais aimer pour aimer, c’est presque de l’ange (A. de Lamartine).
  • La vraie barbarie, c’est Dachau; la vraie civilisation, c’est d’abord la part de l’homme que les camps ont voulu détruire (A. Malraux).

Distinguer des propositions qui renferment déjà une ou plusieurs virgules, notamment lorsqu’il y a ellipse du verbe dans la deuxième proposition :

  • Le rôle du dramaturge, c’est de créer la pièce; celui du metteur en scène, de la faire vivre.

Si l’on remplaçait le point-virgule par une virgule dans ce dernier exemple, il serait plus difficile de distinguer les rapports qui existent entre les idées, puisque la virgule se trouverait à remplir trois fonctions bien différentes dans la phrase.

Séparer les éléments d’une énumération horizontale ou verticale (voir 3.1.2 Énumération horizontale, et 3.1.3 Énumération verticale).