Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

6.6.8 Le point d’exclamation et les autres signes

Comme le point d’interrogation, le point d’exclamation se confond avec le point final :

  • Elle est allée faire du camping à la baie des Ha! Ha!

Le point d’exclamation, suivi ou non des guillemets, tient lieu de virgule à la fin d’une proposition intercalée, ou avant une incise :

  • J’ai encore, hélas! mal à la tête.
  • « Comme si je n’avais pas assez d’ennuis! » s’est-il écrié.

Certains préfèrent coupler la virgule et le point d’exclamation :

  • Ce fut, hélas!, le mari qui prit les devants (A. Lwoff).
  • « C’est un véritable imbroglio! », dit Philip Wilkes, le défenseur des usagers (Le Nouvel Observateur).

Il convient de considérer les deux procédés comme acceptables; l’important est d’assurer l’uniformité à l’intérieur du texte. Noter, dans le dernier exemple, que le point d’exclamation qui fait partie d’une citation guillemetée est à l’intérieur des guillemets. S’il fait partie de la phrase principale, il se place à l’extérieur des guillemets (voir aussi 7.2.3 Phrase complète) :

  • Ne me dites pas qu’elle est encore« épuisée »!