Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

 
Recherche

2.3.5 Nombres à composer en chiffres romains

Malgré l’utilisation de plus en plus courante d’autres systèmes, les chiffres romains conservent certaines de leurs fonctions traditionnelles. On y recourt encore pour représenter le nombre qui précise le rang d’un élément particulier dans un ensemble. Les chiffres romains servent généralement à indiquer :

L’ordre dans un ouvrage de facture classique

  • Des divisions principales (tome, livre, volume, partie, fascicule, section, acte) et divisions secondaires (chapitre, leçon, scène, poème, strophe, etc.). Font exception premier et première, qui s’écrivent habituellement en toutes lettres dans les titres;
  • Des pages préliminaires (préface, avant-propos, introduction, etc.);
  • Des hors-texte (illustrations, cartes, tableaux, planches et tirés à part);
  • Des appendices et annexes.

On écrit ainsi :

  • En vertu de la partie XV de l’annexe III de la Loi sur
  • Le Cid, acte I, scène II.
  • À la fin du chapitre X du tome III des Essais, Montaigne…

Mais, dans le cas des mots premier et première disposés en vedette, dans un titre par exemple, on écrit :

  • ACTE PREMIER
  • PREMIÈRE PARTIE
  • Premier tableau
  • Chapitre premier

Les grandes manifestations convoquées périodiquement

  • Les XXIes Jeux olympiques ont eu lieu à Montréal en 1976.

Les siècles et les millénaires

  • le XVIIIe siècle ou l’Europe des lumières

On les écrit aussi en toutes lettres ou en chiffres arabes (p. ex. : 18e siècle). Les noms des siècles sont souvent composés en petites capitales dans les textes imprimés, mais les majuscules ordinaires sont aussi acceptées et c’est ce que nous recommandons par souci de simplification.

Les dynasties et certains régimes politiques

  • le IIIe Reich ou le Troisième Reich

Le rang des souverains de même lignée

  • Pierre III, roi d’Aragon, régna en Sicile sous le nom de Pierre Ier.

Les divisions principales des livres saints

  • Samuel I et Samuel II désignent aujourd’hui les deux premiers Livres des Rois de l’Ancien Testament.

Pour les chapitres et les versets, on emploie toutefois les chiffres arabes.

Les tableaux du chemin de la Croix

  • La Ire station rappelle la scène du tribunal.

L’année dans une inscription sur un monument, sur la page frontispice d’un livre, au générique d’un film ou d’une émission de télévision :

  • MCMLXXXVIII

3.3.27 Époques et régimes

On met la minuscule aux éléments des noms d’époques légendaires, préhistoriques ou historiques composés du générique âge ou ère suivi d’un adjectif ou d’un nom complément :

  • l’âge d’or
  • l’âge de la pierre polie
  • l’âge féodal
  • l’ère moderne
  • l’ère atomique
  • l’ère Meiji

On met la majuscule au nom d’un régime politique évoquant une époque, ainsi qu’à l’adjectif qui le précède. Si le nom s’accompagne d’un complément ou d’un nom en apposition, c’est ce complément ou ce nom en apposition qui prend la majuscule :

  • la Deuxième République
  • la Restauration
  • le Régime français
  • la république de Weimar
  • la monarchie de Juillet
  • le régime Trudeau

Les historiens mettent la majuscule à certaines désignations d’époques qu’ils considèrent comme des noms propres. On écrit donc, avec une majuscule au premier nom et à l’adjectif qui le précède éventuellement :

  • l’Antiquité
  • l’Inquisition
  • la Renaissance
  • les Années folles
  • les Temps modernes
  • le Moyen Âge
  • la Belle Époque
  • le Siècle de Périclès
  • le Siècle des lumières
  • la Ruée vers l’or

Noter qu’on peut écrire Moyen Âge, Moyen-Âge, moyen âge, moyen-âge ou Moyen âge.

Les appellations suivantes ne sont pas tenues pour des noms propres, et prennent donc la minuscule :

  • l’époque romaine
  • l’époque contemporaine
  • les grandes migrations
  • les grandes invasions