Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

3.3.23 Fêtes civiles et religieuses

Il convient de mettre la majuscule :

À l’appellation formée d’un seul élément :

  • Pâques
  • la Toussaint
  • les Fêtes

On écrit par ailleurs « la période des Fêtes », période ne faisant pas partie de l’appellation. De même, lorsqu’il est question de la fête judaïque annuelle qui commémore l’exode d’Égypte, « la pâque » s’écrit avec une minuscule initiale, quoique l’on trouve assez souvent aujourd’hui la majuscule, plus respectueuse.

Au nom et à l’adjectif, qualificatif ou numéral, qui le précède :

  • le Nouvel An
  • le Vendredi saint  
  • le 11 Novembre
  • le Premier Mai ou 1er Mai

On met cependant la minuscule au terme générique (comme « fête ») et la majuscule au spécifique (comme « Travail ») dans une appellation formée du mot jour, fête ou du nom d’un jour de la semaine :

  • la fête du Travail
  • la fête des Mères
  • la fête de l’Armistice
  • la fête du Saint-Sacrement
  • le jour du Souvenir
  • le jour de l’An
  • le jour des Rois
  • le jour des Morts
  • le mercredi des Cendres
  • le dimanche des Rameaux

Quand le spécifique est formé d’un nom suivi d’un complément, on met la majuscule au nom, la minuscule au complément :

  • le Premier de l’an
  • l’Action de grâces