Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

 
Recherche

3.3.9 Noms de famille

Le nom de famille, ou patronyme, prend bien sûr la majuscule initiale. Il convient toutefois de rappeler ici les règles qui s’appliquent à l’article et à la particule nobiliaire ou patronymique, dans l’usage moderne.

a) Particules d’, de

Conformément à l’usage le plus fréquent, il est préférable de mettre la minuscule à la particule d’, de :

  • Madeleine de Verchères
  • le duc d’Orléans
  • Pierre de Coubertin
  • Charles de Gaulle

Il est toutefois admissible, notamment dans le corps d’un texte ou dans les dénominations sociales, d’écrire la particule avec une majuscule initiale, afin d’éviter soit une répétition gênante pour l’œil, soit une confusion possible avec la préposition grammaticale :

  • un discours de De Gaulle
  • une production De Neuville

b) Articles le, la, les

Les articles le, la, les commençant un nom de famille s’écrivent avec une majuscule dans l’usage actuel, même s’ils sont précédés de la particule de :

  • La Fontaine
  • le duc de La Rochefoucauld

En général, l’article agglutiné au nom prend seul la majuscule :

  • Louis-Hippolyte Lafontaine (plutôt que LaFontaine)

Il faut mettre la minuscule à l’article qui ne fait pas partie d’un nom de famille, mais qui se trouve employé, sous l’influence de l’usage italien, devant le nom de famille ou devant le surnom de personnages illustres :

  • la Callas
  • le Tintoret

c) Particules ou articles contractés du, des

Les auteurs d’ouvrages de typographie recommandent généralement de mettre la majuscule aux particules ou articles contractés du, des :

  • un sonnet de Du Bellay, de Joachim Du Bellay
  • Il avait rencontré Des Ormeaux.