Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

 
Recherche

5.1 Italique et ponctuation

On met en italique toute la ponctuation qui fait partie intégrante d’un passage écrit en italique :

  • Archimède s’écria : Eurêka!
  • Étiemble a publié son pamphlet Parlez-vous franglais? en 1964.

Dans la phrase suivante, le point d’interrogation ne fait pas partie du passage en italique :

  • Comprenez-vous bien le sens du proverbe pierre qui roule n’amasse pas mousse?

On met aussi en italique les signes typographiques et les chiffres qui appartiennent au passage, mais non les chiffres et les lettres utilisés comme appels de note :

  • Le texte anglais parle de stress fracture1.

Les parenthèses se composent de préférence dans le même caractère que la phrase principale plutôt que dans le caractère des mots qu’elles enserrent :

  • La crassula (Crassula argentea) possède des feuilles charnues.
  • La crassula (Crassula argentea) possède des feuilles charnues.

Par un caprice de l’usage, c’est l’inverse pour les guillemets, qui sont en général composés dans le même caractère que les mots qu’ils encadrent :

  • Elle a employé le mot latin « sic ».

Les crochets se comportent différemment. Le plus souvent, ils sont imprimés en romain, que le texte principal soit en romain ou en italique :

  • Le témoin a déclaré qu’il était libre de déterminer [ses] heures de travail.