Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

6.1.1 Déterminatif et explicatif

L’analyse comparée des deux phrases suivantes montre que la virgule, par sa présence ou son absence, peut changer complètement le sens d’un énoncé :

  • Les employés qui ont obtenu une mutation sont satisfaits.
  • Les employés, qui ont obtenu une mutation, sont satisfaits.

La première phrase exprime l’idée qu’une partie seulement des employés ont obtenu une mutation et que ces employés sont satisfaits. Ici, la relative restreint le sens de son antécédent; elle est dite déterminative.

La deuxième phrase implique que tous les employés ont obtenu une mutation et qu’ils sont tous satisfaits. La relative dans ce cas est dite explicative. Le complément d’information apporté par ce type de proposition n’a pas toujours la valeur d’une explication; il consiste souvent en une précision, en un simple commentaire, en un renseignement tout à fait accessoire.

6.1.3 Avant que, comme, quand, si, etc.

Les conjonctions avant que, comme, parce que, quand, si, etc., s’enchaînent directement à la principale quand elles introduisent une subordonnée qui fait corps avec la principale (déterminative). Elles sont par contre précédées de la virgule lorsqu’elles introduisent une subordonnée apportant une explication, une précision ou un complément d’information (explicative) :

  • Je ne partirai pas avant que le film soit terminé.
    Il nous faut terminer ce travail au plus tard le 31 mars, avant que commence la nouvelle année financière.
  • Procédez comme je vous l’ai indiqué.
    Il faut beaucoup de doigté pour réussir ce genre d’opération, comme les spécialistes eux-mêmes vous le confirmeront
  • Il est toujours maussade quand il doit étudier.
    Il ira en Europe l’année prochaine, quand il aura terminé ses études.
Remarque

Le rédacteur doit toujours avoir à l’esprit que la virgule peut changer le sens d’un énoncé. Ainsi, les phrases :

  • Je le ferai comme je l’ai promis.
  • Je le ferai, comme je l’ai promis.

expriment deux idées différentes. La première signifie que j’exécuterai ma tâche exactement de la façon convenue. La deuxième implique simplement que je respecterai ma parole : je ferai ce que j’ai promis de faire.

6.1.4 Épithète

L’adjectif épithète peut avoir une valeur déterminative ou explicative, selon qu’il est ou non accompagné de virgules :

  • Les employés mécontents se sont prononcés en faveur de la grève.
  • Les employés, mécontents, se sont prononcés en faveur de la grève.

La première phrase signifie que seuls les employés mécontents se sont prononcés en faveur de la grève. La deuxième signifie que tous les employés sont mécontents et qu’ils se sont tous prononcés en faveur de la grève.

6.1.7 Apposition

Comme l’apposition apporte une précision ou une explication, elle est souvent détachée du mot auquel elle est accolée :

  • saint Fiacre, patron des jardiniers
  • le chien, meilleur ami de l’homme
  • le lys, symbole de la pureté

Les mots apposés sont encadrés de virgules s’ils sont insérés dans la phrase. Ce genre d’apposition présente la caractéristique d’être mobile dans la phrase. On peut en effet écrire indifféremment :

  • Le directeur du Personnel, Alfred Lapierre, vient de démissionner.
         ou
    Alfred Lapierre, le directeur du Personnel, vient de démissionner.

L’apposition peut parfois avoir une valeur déterminative (voir 6.1.1 Déterminatif et explicatif). Dans ce cas, elle ne doit pas être détachée du mot auquel elle est accolée. Comparons les phrases :

  • Mon frère, Paul, a obtenu une promotion.
  • Mon frère Paul a obtenu une promotion.

La première phrase implique que je n’ai qu’un frère et qu’il s’appelle Paul; la deuxième, que j’ai plusieurs frères, mais que c’est celui qui s’appelle Paul qui a obtenu une promotion.