Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

6.4.1 Fonctions principales

Les deux points indiquent que l’on cite un texte ou que l’on rapporte les paroles de quelqu’un :

  • Salvador Dali disait : « Le moins que l’on puisse demander à une sculpture, c’est qu’elle ne bouge pas. »
  • Le maire a en outre déclaré : « Nous devons embellir notre ville, mettre notre patrimoine en valeur et promouvoir le tourisme. »

Cependant, si la citation est fondue dans la phrase, c’est-à-dire si elle en fait grammaticalement partie, on n’utilise pas les deux points :

  • De tout cela il ressort que « le fardeau est léger sur l’épaule d’autrui ».

Les deux points annoncent une explication, une synthèse, une cause, une conséquence, etc. :

  • Elle a dû vendre sa voiture : elle n’avait plus d’argent.
  • Pierre a des talents de menuisier, de plombier, d’électricien : c’est un véritable homme à tout faire.
  • L’automne approche : les oiseaux vont bientôt entreprendre leur longue migration vers le Sud.

Dans cet emploi, les deux points remplacent avantageusement certains mots charnières, comme car, parce que, c’est pourquoi, en effet, qui ont souvent le défaut d’alourdir la phrase.

Les deux points annoncent une énumération (voir aussi 3.1.2 Énumération horizontale, et 3.1.3 Énumération verticale). Celle-ci peut se présenter à l’horizontale ou à la verticale, et être amorcée par une conjonction ou une préposition :

  • Vous devrez : constater l’infraction; aviser les intéressés dans les délais réglementaires; prendre toute autre mesure jugée utile.
  • Il est évident que :
    — l’infraction est réelle;
    — toutes les mesures de prévention n’ont pas été observées.

Les mots vu, signé, lu et approuvé sont suivis des deux points  :

  • Vu : Charles Tétreault, directeur général
  • Signé : Paul Vachon
  • Lu et approuvé : Normand Laberge

Les deux points sont le symbole de la division :

  • 14 : 2 = 7