Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

9.1.6 Emploi de la voix active

Dans la mesure du possible, il est conseillé d’avoir recours à la voix active, la voix passive impliquant l’usage d’articles, d’adjectifs et de participes propres à la forme masculine et à la forme féminine. L’emploi de la forme active permet d’éviter toute ambiguïté ou d’éliminer l’effet de répétition :

  • Nous vous prions de…
         au lieu de
    Vous êtes priés et priées de…
  • Si vous ne pouvez assister à la réunion…
         au lieu de
    Si vous ne pouvez être présent ou présente à la réunion…

10.3.1 Privilégier la voix active

En français, la voix active est généralement plus naturelle que la voix passive. Les phrases à la forme active sont souvent plus faciles à comprendre parce qu’on voit tout de suite qui fait l’action. Au lieu d’écrire :

  • L’entreposage des transformateurs et la pose des bennes suspendues doivent être pris en charge par l’entrepreneur.

on peut très bien rétablir l’actif, pour souligner le rôle de l’agent :

  • L’entrepreneur doit prendre en charge l’entreposage des transformateurs et la pose des bennes suspendues.

Il ne s’agit pas ici de frapper d’interdit la construction passive, qui est parfaitement admise en français et qui permet de donner un éclairage différent. On peut très bien dire :

  • Le courrier est expédié tous les jours à la même heure par la secrétaire du directeur.
          ou
    La secrétaire du directeur expédie le courrier tous les jours à la même heure.