Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

anagramme

Une anagramme est une figure de style qui consiste à modifier l’ordre des lettres d’un nom commun, d’un nom propre ou d’une expression pour former un autre nom ou expression de sens différent :

  • nom commun
    • chien : niche, Chine
    • dentier : détenir, teindre
  • nom propre
    • Certains écrivains ont utilisé l’anagramme pour choisir un pseudonyme. Par exemple, François Rabelais publia certaines de ses œuvres sous le pseudonyme d’Alcofribas Nasier.
  • expression
    • Révolution française : Un veto corse la finira

Fonctions

Un auteur peut utiliser l’anagramme pour appuyer son idée ou simplement pour créer un effet romantique, étrange, comique, etc.

  • Votre baiser fut comme un souffle sur la braise de mon amour.
  • Son plus grand désir serait de voir disparaître ses rides!

Certains auteurs utilisent des anagrammes pour révéler discrètement une information sur l’intrigue ou un personnage.

Par exemple, dans Harry Potter et la Chambre des secrets, Harry avait en sa possession le journal intime de Tom Elvis Jedusor, qui est en fait une anagramme de Je suis Voldemort (en anglais : Tom Marvolo Riddle, anagramme de I am Lord Voldemort).

Historique

L’anagramme s’employait déjà au Moyen-Âge et remonterait peut-être même à l’Antiquité. On en faisait un divertissement, mais on la retrouvait aussi dans des écrits qui sont passés à l’histoire, comme ce poème de Pierre de Ronsard :

  • Marie, qui voudrait votre beau nom tourner,
    Il trouverait Aimer : aimez-moi donc, Marie,
    Faites cela vers moi dont votre nom vous prie,
    Votre amour ne se peut en meilleur lieu donner.

L’anagramme a d’abord servi à courtiser les rois et les nobles, puis elle est devenue un outil de satire avec le déclin de la monarchie.