Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

abusif

Il faut éviter d’employer l’adjectif abusif pour parler d’une personne qui exploite sexuellement ou physiquement quelqu’un. On dira plutôt :

  • qui violente
  • qui maltraite
  • qui exploite physiquement
  • qui exploite sexuellement

Exemples

  • des parents qui maltraitent leurs enfants (et non : des parents abusifs, calque de abusive parents)

La forme qui abuse de peut aussi être utilisée dans le sens d’« exploiter sexuellement » :

  • Un père qui abuse de sa propre fille.

Emplois corrects

L’adjectif abusif qualifie un comportement :

  • un comportement abusif

On peut lui substituer, selon le contexte, les adjectifs violent ou maltraitant.

Quand abusif qualifie une personne, il signifie « qui abuse de son pouvoir ». Des parents abusifs sont des parents qui maintiennent leur enfant dans une trop grande dépendance affective. Ce sens se rapproche de possessif.

Renseignements complémentaires

Pour plus de renseignements, voir ABUS PHYSIQUE, ABUSÉ PHYSIQUEMENT/SEXUELLEMENT et ABUS SEXUEL.