Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

allégorie

Le terme allégorie vient du mot grec allêgorein, qui signifie « parler par figures ». Ainsi, une allégorie consiste à représenter une notion abstraite au moyen d’éléments réels, concrets. Voici des exemples d’allégories bien connues :

  • la colombe et le rameau représentent la paix
  • un squelette tenant une faux représente la mort

 On peut aussi représenter un pays par une allégorie :

  • un agent de la police montée symbolise le Canada
  • l’oncle Sam (un homme âgé qui porte un chapeau haut‑de‑forme aux couleurs de la bannière étoilée) symbolise les États‑Unis

Personnification

En littérature, l’allégorie peut devenir un proverbe, une expression, une fable, etc. Un discours allégorique a deux niveaux : les mots avec leur sens concret (un renard en tant que mammifère) et les symboles qu’ils peuvent évoquer dans l’esprit du lecteur (le renard qui symbolise la ruse, la fourberie, la dissimulation). On parle alors de personnification, un procédé qui consiste à donner à une chose inanimée, à une idée ou à un animal des caractéristiques humaines.

Les fables de Jean de La Fontaine illustrent bien ce procédé. Voici un extrait de La Cigale et la Fourmi :

  • La Fourmi n’est pas prêteuse :
    C’est là son moindre défaut.
    Que faisiez-vous au temps chaud?
    Dit-elle à cette emprunteuse.

Majuscule initiale

Dans la fable La Cigale et la Fourmi, les mots cigale et fourmi prennent la majuscule. L’utilisation de la majuscule avec des noms communs est souvent un signe de la personnification.

  • Surveillez votre Agneau, car il est sans défense devant le Loup.