Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

air/aire/ère/erre

Il ne faut pas confondre les homonymes air, aire, ère et erre.

Air

Le nom masculin air désigne le fluide gazeux que nous respirons, l’allure d’une personne ou une mélodie vocale ou instrumentale :

  • L’air est malsain dans ce bâtiment.
  • Tu ne trouves pas qu’il a un drôle d’air?
  • Il fredonne le même air depuis ce matin.

Les expressions suivantes s’écrivent avec le nom air :

  • se donner de l’air = se libérer de certaines contraintes
  • prendre l’air = sortir de chez soi, aller se promener
  • changer d’air = aller dans un lieu où règne un autre climat

Aire

Le nom féminin aire désigne une surface, une superficie :

  • Ce sentier mène à l’aire de pique-nique.
  • Ce havre sert maintenant d’aire d’accostage aux bateaux de plaisance.

Ère

Le nom féminin ère désigne un espace de temps assez long qui commence à un point fixe, une époque :

  • Ce manuscrit date du début de l’ère chrétienne.
  • Nous sommes à l’ère de l’instantanéité.

Erre

Le nom féminin erre désigne la vitesse acquise d’un navire :

  • Quand le moteur est au point mort, le bateau avance sur son erre.

Ce mot est d’usage fréquent au Canada dans l’expression erre d’aller (élan d’un objet qui se déplace). Il s’agit d’un canadianisme :

  • L’auto, en panne, continuait d’avancer uniquement sur son erre d’aller.
  • L’équipe n’a pas réussi à prendre son erre d’aller et a tiré de l’arrière pendant toute la saison.