Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

chamade/chamaille

Les mots chamade et chamaille sont des paronymes, c’est-à-dire qu’ils se ressemblent, mais qu’ils n’ont pas le même sens.

Chamade

La chamade était « la batterie de trompettes et de tambours que faisaient entendre des assiégés pour dire qu’ils capitulaient ». Ce sens du mot chamade n’est presque plus utilisé.

De nos jours, ce mot est employé surtout dans l’expression battre la chamade, qui signifie « battre à grands coups en parlant du cœur ». Cette expression est très utilisée pour décrire une situation de nervosité.

  • Mon cœur battait la chamade, car je montais sur scène pour la première fois et j’étais très nerveuse.
  • Il m’a prise par la main et mon cœur battait la chamade, car j’attendais le jour de notre mariage depuis si longtemps.

Chamaille

Le nom chamaille a été formé à partir du verbe chamailler. Il signifie « dispute, querelle ». Cependant, ce mot ne fait pas l’objet d’une entrée distincte dans le dictionnaire; on le trouve seulement sous chamaillerie à titre de synonyme. Les deux mots sont de langue familière, contrairement au verbe se chamailler (verbe pronominal), utilisé par de grands auteurs.

  • Les enfants se calment une minute, puis recommencent leur chamaille.
  • Entre nous deux, il n’y avait que perpétuelle chamaille.