Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

Communication claire : N’abusez pas des pronoms relatifs

Vos textes sont-ils surchargés de pronoms relatifs (qui, que, dont, lequel, laquelle, desquels, etc.)? Employés en trop grand nombre, ces pronoms contribuent non seulement à alourdir votre style, mais aussi à semer la confusion chez vos lecteurs.

Voici quelques façons de réduire le nombre de pronoms relatifs dans vos textes.

Employez un nom commun

Écrivez, par exemple :

  • Madame Fournier, titulaire d’une maîtrise en traduction, a commencé sa carrière au Bureau de la traduction. (plutôt que : Madame Fournier, qui a une maîtrise en traduction, a commencé sa carrière au Bureau de la traduction.)

Employez un adjectif qualificatif

Écrivez, par exemple :

  • Les chercheurs ont trouvé un nouveau virus semblable à celui de la grippe. (plutôt que : Les chercheurs ont trouvé un nouveau virus qui ressemble à celui de la grippe.)

Employez un adjectif possessif (son, sa, ses, notre, votre, leur, etc.)

Écrivez, par exemple :

  • Il a reçu un prix en reconnaissance de son travail auprès des jeunes. (plutôt que : Il a reçu un prix en reconnaissance du travail qu’il accomplit auprès des jeunes.)

Employez un participe passé

Écrivez, par exemple :

  • C’est un hôtel situé près de l’aéroport. (plutôt que : C’est un hôtel qui se trouve près de l’aéroport.)

Employez un verbe à l’infinitif (verbe non conjugué)

Écrivez, par exemple :

  • J’entends le jardinier fredonner des chansons populaires. (plutôt que : J’entends le jardinier qui fredonne des chansons populaires.)

Employez une préposition (à, de, en, pour, etc.)

Écrivez, par exemple :

  • Un chat à poil court. (plutôt que : Un chat dont le poil est court.)
  • Un cadeau de son père. (plutôt que : Un cadeau que son père lui a donné.)

Employez une ponctuation forte (le deux-points, le point-virgule, le point, etc.)

Écrivez, par exemple :

  • Mario ne voit pas souvent sa sœur aînée : elle vit maintenant en Nouvelle-Zélande.
    ou
    Mario ne voit pas souvent sa sœur aînée; elle vit maintenant en Nouvelle-Zélande.
    ou encore
    Mario ne voit pas souvent sa sœur aînée. Elle vit maintenant en Nouvelle-Zélande.

Plutôt que :

  • Mario ne voit pas souvent sa sœur aînée, laquelle vit maintenant en Nouvelle-Zélande.

Bien entendu, il est impossible d’éliminer complètement les pronoms relatifs de vos textes. Toutefois, si vous les utilisez de façon modérée, vous rendrez vos documents plus faciles à lire.