Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

cumuler/accumuler

Il faut faire une distinction entre les verbes cumuler et accumuler.

Cumuler

Cumuler signifie « réunir plusieurs éléments différents en un tout » :

  • cumuler des diplômes
  • cumuler des droits
  • cumuler des idées
  • cumuler plusieurs réputations
  • cumuler les erreurs
  • une solution qui cumule plusieurs avantages
  • cumuler les intérêts d’un placement (= cumulatif)

Il désigne également « réunir en soi plusieurs éléments en même temps ou à la fois) » :

  • cumuler les handicaps
  • cumuler des droits
  • cumuler deux fonctions/emplois
  • cumuler des traitements/salaires, des pensions, des bénéfices

Dans ce dernier cas, cumuler peut avoir un sens péjoratif si le cumul est illégal, comme dans le cas d’une personne qui reçoit des prestations d’aide sociale en même temps qu’un salaire.

On réunit simultanément deux, trois ou plusieurs choses. Les verbes combiner et réunir sont des synonymes de cumuler.

Accumuler

Accumuler fait partie des verbes d’accomplissement, tout comme d’autres verbes commençant par le préfixe a- tels que accoucher, aboutir, atteindre, amasser. Ces verbes expriment les actions qui résultent d’un processus, d’une progression.

Accumuler signifie « mettre ensemble (ou produire) en grand nombre » :

  • des rapports administratifs accumulés les uns sur les autres
  • de la neige accumulée sur le sol
  • accumuler des preuves, des sommes, de l’argent, des papiers sur la table, des erreurs, des biens, des richesses
  • accumuler des stocks, des capitaux
  • accumuler des années de service aux fins du calcul d’ancienneté

Selon le contexte, on peut aussi employer les verbes amasser, entasser, amonceler, empiler.

Accumuler/cumuler des heures de travail

Les ouvrages de difficultés sont muets sur la question. On rencontre les deux expressions, mais l’expression accumuler des heures de travail semble plus appropriée que cumuler, car il s’agit d’une progression graduelle dans le temps et non d’éléments simultanés.

Par exemple, on met en banque une heure de travail le lundi 3 mai, puis trois autres heures le 5 août, puis deux heures le 9 octobre, etc. À la fin de l’année, on a un nombre x d’heures supplémentaires accumulées.

Le verbe amasser est un synonyme.