Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

exemple

Abréviation

Le mot exemple s’abrège en ex. Il peut être utilisé en fin de phrase :

  • Il y a des territoires au Canada; exemple : le Nunavut.

On peut également employer son synonyme par exemple ou l’abréviation p. ex. :

  • Considérons, par exemple, le cas de Caroline.
  • Inscrivez dans le tableau le symbole du degré (p. ex. C pour Celsius).

Il faut éviter d’utiliser l’abréviation latine e.g. (exempli gratia), qui est employée couramment en anglais pour abréger for example.

voir C’EST-À-DIRE.

Suivi de etc. 

Employé pour introduire une énumération, par exemple peut être suivi de etc. :

  • Les conifères, par exemple le pin, le sapin, l’épinette, etc., y poussaient bien.

Voir ETC./ET CETERA.

Suivi de la virgule

L’expression par exemple, employée au sens de « comme, entre autres, notamment » pour relier deux mots ou deux groupes de mots en apposition, n’est jamais suivie d’une virgule :

  • Une plante exotique, par exemple le yucca.
  • Choisissez une couleur, par exemple le jaune ou le rouge, vous constaterez que […]
  • Jouez à des jeux de société, par exemple au Monopoly ou au Scrabble.

Précédé d’une ponctuation forte comme le deux-points, il est cependant suivi de la virgule :

  • Nous aimerions voyager : par exemple, aller en Europe.

Suivi d’un deux-points

On peut mettre à la fois par exemple et le deux-points quand l’énumération qui suit la locution est assez longue :

  • Par exemple : des carottes, des pommes de terre, des haricots verts, des radis, des céleris, etc.