Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

ellipse

L’ellipse est une figure de style qui consiste à supprimer les mots superflus; ce procédé permet d’alléger la phrase et de lui donner plus de vigueur, sans pour autant en changer le sens. Dans les cas d’ellipse, le rôle de la virgule est de signaler au lecteur – tout comme la pause le ferait à l’oral – que des mots sont sous-entendus :

  • Louise porte une robe verte, Annie une robe noire. (ellipse du verbe
    porter)
  • Je suis la reine du cassoulet et des ris de veau, et toi du tiramisu et
    de la crème brûlée! (ellipse de être la reine)
  • Sa voix était calme et posée; ses gestes, d’une grande précision.
    (ellipse du verbe être)

Quand les éléments sont courts, on peut se dispenser d’indiquer par une virgule les mots qui ne sont pas répétés :

  • Dans nos immeubles modernes, l’air est insalubre et l’espace restreint.

Fonctions

Économie de mots

L’ellipse permet de faire une économie de mots en gardant seulement ceux qui portent le sens le plus fort. L’effet est alors plus senti et la phrase plus dynamique. L’ellipse est particulièrement utile dans les textes journalistiques et publicitaires :

  • Les philosophes parlent à l’âme, les scientifiques à la tête. (En faisant l’ellipse du verbe parler, on attire l’attention sur le sens, soit la comparaison entre les philosophes et les scientifiques.)
  • Du yogourt? Tous les jours! (ellipse publicitaire)

Pour donner du rythme

Bien des auteurs utilisent l’ellipse pour accélérer le récit. Elle permet de rapprocher les éléments importants et de rythmer la phrase. Elle sert aussi à créer des images grâce à l’apposition de mots descriptifs :

  • Il m’a révélé que le plus important est d’aimer, le moins, de posséder.
  • Tous les lundis, Victor mange de la truite, Charlie du saumon et Jules de la pieuvre.
  • Il fallait humer le parfum des roses dans le jardin, du muguet dans la chambre, du basilic dans la cuisine.

Néologismes

L’ellipse sert également à créer de nouveaux mots. Avec l’usage, des expressions formées de deux mots perdent un de ces mots, celui qui reste gardant à lui seul le sens de l’expression initiale :

  • téléphone portable et téléphone cellulaire, devenus portable et cellulaire

On remarque ici que des adjectifs sont devenus, par ellipse, des noms. Ce procédé est fréquent; on le voit aussi dans l’expression :

  • poule pondeuse devenue pondeuse

Langue des nouveaux médias

On utilise souvent l’ellipse sans même s’en rendre compte. Par exemple, quand on rédige des textos à l’aide d’un cellulaire, on fait des ellipses pour avoir à taper le moins de mots possible :

  • Au café à 10 h 30. (au lieu d’écrire : On se rencontre au café à 10 h 30.)
  • Entente signée. Client satisfait. Serai au bureau dans 15.

L’ellipse est une figure de style très utile. On doit cependant se rappeler qu’à trop vouloir enlever de mots, on risque de sacrifier la clarté. On doit toujours s’assurer que le lecteur aura suffisamment d’éléments dans le contexte pour bien comprendre le message.