Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

Inuit/Inuk (Recommandation linguistique du Bureau de la traduction)

[Ce contenu est présenté en anglais dans l’article INUIT, INUK (LINGUISTIC RECOMMENDATION FROM THE TRANSLATION BUREAU).]

Afin d’uniformiser l’usage des mots Inuit et Inuk au sein de la fonction publique fédérale, le Bureau de la traduction recommande ce qui suit.

Écriture du terme Inuit en français

Nom singulier

Inuit s’emploie comme nom propre masculin. Il s’écrit avec la majuscule initiale :

  • un Inuit du Nord canadien

Inuite s’emploie comme nom propre féminin.

  • l’œuvre d’une Inuite

Nota : Inuk n’est plus en usage.

Nom pluriel

Inuit et son féminin Inuite prennent la marque du pluriel. Ils s’écrivent avec la majuscule initiale :

  • les Inuits qui vivent au nord du 60e parallèle
  • les Inuites et les autres femmes autochtones

Adjectif

L’adjectif inuit s’accorde en genre et en nombre. Il s’écrit avec la minuscule initiale :

  • la culture inuite
  • des artistes inuits
  • des chanteuses inuites

Écriture des termes Inuit et Inuk en anglais

Nom singulier

Inuk s’emploie comme nom propre singulier. Il s’écrit avec la majuscule initiale :

  • the first Inuk to play in the NHL

Nom pluriel

Inuit s’emploie comme nom propre pluriel. Il s’écrit avec la majuscule initiale :

  • Inuit enjoy the arrival of spring. (et non : Inuits enjoy the arrival of spring.)

Inuit n’est pas précédé de l’article the ni suivi du mot people :

  • Inuit use traditional hunting methods. (et non : The Inuit ou The Inuit people)

Adjectif

Inuit s’emploie comme adjectif. Il s’écrit avec la majuscule initiale :

  • Storytelling is an Inuit tradition.

Renseignements complémentaires

Voir l’article Inuit, un mot qui ne fait plus exception de Denise Cyr et Fanny Vittecoq dans L’Actualité langagière (repris dans les Chroniques de langue), vol. 5,  2 (2008).