Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

ne… pas

Place de ne et pas dans la phrase

Avec les temps de verbe simples, ne (ou n’) se place devant le verbe et pas se place après le verbe :

  • Il ne neigera pas demain.
  • N’oublie pas ça. / Ne l’oublie pas.

Avec les temps de verbe composés, ne (ou n’) se place devant l’auxiliaire et pas se place après l’auxiliaire :

  • Il n’aurait pas aimé venir.
  • Je n’ai pas fini.

Enfin, ne… pas se place devant un verbe à l’infinitif :

  • Elle a choisi de ne pas garder le vêtement.

Emplois facultatifs de pas après ne

Même si ne est parfois employé seul dans des cas précis, il est généralement accompagné de pas :

  • Je ne voudrais pas vous déranger. (et non : Je ne voudrais vous déranger.)

La particule pas est toutefois facultative dans certains cas. On a le choix d’employer ne seul ou d’utiliser ne… pas dans les cas suivants :

  • avec les verbes cesser, oser, pouvoir et savoir suivis d’un infinitif :
    • Tu ne cesses de rire. / Tu ne cesses pas de rire.
    • Il n’ose vous en parler. / Il n’ose pas vous en parler.
    • Vous ne pouvez vous y rendre seul. / Vous ne pouvez pas vous y rendre seul.
    • Je ne saurais vous dire. / Je ne saurais pas vous dire.
  • avec le verbe savoir dans le sens de « être certain » :
    • Je reviendrai, mais je ne sais quand. / Je reviendrai, mais je ne sais pas quand.
  • parfois avec les verbes bouger, daigner et manquer de suivi d’un infinitif :
    • Il eut si peur qu’il ne bougea (pas).
    • La chaise était si sale qu’il ne daigna (pas) s’y asseoir.
    • Ces gens qui ne manquent (pas) d’aller droit au but.
  • dans l’expression archaïque n’avoir de cesse que, qui signifie « ne pas avoir de répit ou de repos avant que » ou « ne pas s’arrêter tant que… ». On pourrait également utiliser n’avoir pas de cesse que ou n’avoir point de cesse que.

Prononciation et liaison (on a/on n’a pas)

Lorsque le pronom on est suivi d’un verbe commençant par une voyelle, la prononciation est la même dans une phrase affirmative ou négative en raison de la liaison du mot on avec le verbe qui suit. À la forme négative, il ne faut donc pas oublier de mettre le n’ devant le verbe :

  • On n’entend pas très bien. (et non : On entend pas très bien.)

De plus, à l’oral, on a tendance à ne pas prononcer la particule ne en mettant l’accent sur le pas, mais le ne est nécessaire à l’écrit :

  • Je n’ai pas de maillot de bain. (plutôt que : J’ai pas de maillot de bain.)

Pas employé seul (phrases elliptiques)

Dans les phrases elliptiques (dans lesquelles il manque des mots), on emploie pas sans le ne :

  • Pourrais-tu répondre à cette personne? Oui, pas de problème.
    (ellipse de : Oui, il n’y a pas de problème.)
  • Irez-vous au bureau quand même? Pas aujourd’hui.
    (ellipse de : Je n’irai pas aujourd’hui.)
  • Ça te tenterait de venir prendre un café? — Pourquoi pas?
    (ellipse de : Pourquoi ça ne me le tenterait pas?)
  • Il est mignon, mais pas très gentil.
    (ellipse de : Il est mignon, mais il n’est pas très gentil.)

Préposition et article après ne… pas

À la forme affirmative, les déterminants partitifs du, de la, de l’ et des ainsi que les déterminants indéfinis un, une et des deviennent de (ou d’) à la forme négative, sauf avec le verbe être :

  • Je n’ai pas bu de café. (mais : J’ai bu du café.)
  • Il n’a pas invité d’amis à son anniversaire. (mais : Il a invité des amis à son anniversaire.)
  • Je n’ai pas reçu de bonne nouvelle. (mais : J’ai reçu une bonne nouvelle.)
  • Ce n’est pas une personne fiable. (verbe être)
  • Ce ne sont pas des personnes fiables. (verbe être)

Voir aussi DE/DES.

Accord du nom qui suit ne… pas

Le nom qui suit ne… pas se met au singulier ou au pluriel :

  • Il n’a pas fait de faute(s) d’orthographe.
  • Je n’ai pas de projet(s) d’avenir.

La même règle s’applique avec ne… point, ne… guère, ne… jamais, etc.

Renseignements complémentaires

Voir aussi NE (ADVERBE DE NÉGATION), NE… GOUTTE, NE… POINT et NE… QUE.