Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

œ/æ (lettres soudées)

Synonymes

Les lettres soudées œ et æ sont considérées comme un seul caractère. On les désigne par divers noms, tels que :

  • ligature
  • lettres soudées
  • lettres doubles
  • lettres liées
  • voyelles liées
  • œ liés, o-e liés, œ collés, o-e collés / ae liés, a-e liés, ae collés, a-e collés
  • e dans l’o / e dans l’a
  • digrammes (rare)
  • ligature œ / ae
  • caractère œ ligaturé / caractère ae ligaturé

Lettres soudées ou séparées

La ligature œ est obligatoire, mais la ligature æ ne l’est pas. D’excellentes sources en cautionnent l’omission. Mais si les dictionnaires courants écrivent encore, par exemple, cæcum, certains donnent curriculum vitæ, d’autres curriculum vitae. Par souci de simplification et d’uniformité, on conseille de faire la ligature dans les deux cas.

Lettres o et e (œ)

Les lettres o et e sont soudées quand elles représentent un seul son :

  • cœur
  • sœur
  • mœurs

Dans les mots d’origine allemande, la ligature est facultative :

  • fœhn ou foehn (ou föhn)

Les lettres o et e doivent rester séparées quand elles forment deux sons distincts :

  • mœlle, mœlleux, mœllonnage, groenlandais
  • les mots dont le e du œ porte un accent ou un tréma : goéland, coéquipier, poêle, poème, Noël
  • les mots formés à partir d’un préfixe qui se termine par o : neuroendocrinologie, gastroentérite, coexistence, coefficient, coercition

Lettres a et e (æ)

Les lettres a et e sont généralement soudées quand elles représentent un seul son. Cette ligature n’est toutefois pas obligatoire :

  • curriculum vitæ / curriculum vitae

Elles doivent rester séparées quand elles forment deux sons distincts :

  • paella
  • aérien

Majuscules Œ et Æ

Si la ligature commence la phrase ou un nom propre, on doit utiliser les caractères Œ ou Æ, car les deux voyelles doivent être en majuscules :

  • Le complexe d’Œdipe est une découverte en psychologie élaborée par Sigmund Freud.
  • Œil pour œil, dent pour dent.
  • Les Ægates sont des îles proches de la Sicile.

Variantes orthographiques

Certains mots s’écrivant avec des voyelles liées peuvent aussi s’écrire différemment : avec deux voyelles séparées, une voyelle sans accent ou une voyelle accentuée.

  • œstrogène, estrogène
  • et cætera, et caetera, et cetera
  • fœhn, foehn, föhn

C cédille (ç)

Les lettres soudées ne sont jamais précédées d’un c cédille (ç). Ainsi, et cætera s’écrit sans cédille sous le c, bien qu’il se prononce « et-sé-té-ra ».

Traitement de texte

Les lettres soudées œ et æ ne figurent pas sur les claviers d’ordinateur. Certains logiciels permettent de les insérer automatiquement quand on tape les deux lettres l’une après l’autre. On peut aussi utiliser les menus d’un traitement de texte ou taper les codes ASCII des différentes lettres soudées.

Word et WordPerfect

Dans Word ou WordPerfect, on trouve les lettres soudées dans le menu Insertion, en choisissant Caractères spéciaux ou Symboles (selon la version de traitement de texte utilisée).

Codes ASCII

Reproduction des lettres soudées avec les codes ASCII
Lettres soudées Codes ASCII
œ Alt. + 0156
Œ Alt. + 0140
æ Alt. + 145 ou
Alt. + 0230
Æ Alt. + 146 ou
Alt. + 0198

Prononciation

Ligature œ

La ligature œ ne se prononce pas toujours de la même façon. Voici quelques exemples :

  • eu comme dans peur : œuvre, œil, cœur, chœur, bœuf, œillère, sœur, œuf, œillet, œuvre, mœurs
  • eu comme dans deux : bœufs, œufs, nœud, rœsti, vœu, rœntgen
  • é comme dans épée : fœtus
  • è comme dans lait : œstrogène
  • é ou eu (certains ouvrages considèrent que seule la prononciation é est correcte) : œcuménique, œdème, œnologie, œsophage, Œdipe

Ligature æ

La ligature æ se prononce de deux façons :

  • é comme dans pré : et cætera, curriculum vitæ, cæcum, ad vitam æternam, ex æquo
  • è comme dans chèvre : æschne

Ordre alphabétique

Les mots comprenant les lettres soudées æ ou œ sont classés selon l’ordre alphabétique normal, comme si les deux lettres étaient séparées :

  • aérotrain, æschne, æthuse, aétite, affabilité

Renseignements complémentaires

Voir à ce sujet l’article Préséance & ligatures de Jacques Desrosiers dans L’Actualité langagière (repris dans les Chroniques de langue), vol. 10,  1 (2013).