Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®
Pour commencer votre recherche, cliquez sur la première lettre du mot voulu dans l'alphabet ci-dessous.

Juridictionnaire

attaque 2

  1. En matière de légitime défense, le mot attaque s’emploie souvent de façon interchangeable avec agression (pour la différence entre ces deux mots, voir AGRESSER).
  2. Le substantif attaque peut être suivi de la préposition de. Mais cette construction risque de prêter à confusion, si le complément est un être vivant : « L’attaque des policiers s’est produite peu après la manifestation. ». S’agit-il de l’attaque commise par les policiers ou de celle dont ils ont été victimes? La difficulté disparaîtra en cas de complément de chose, même si le mot attaque vise aussi bien le fait d’attaquer que celui d’être victime d’une attaque : l’attaque de la banque ou une attaque d’épilepsie.

    Pour lever l’ambiguïté, les textes juridiques ont recours à la préposition contre : « Plusieurs raisons ont été invoquées pour limiter la légitime défense à l’attaque contre les personnes. » « Toutefois, en cas d’attaque contre les biens, la proportion entre la défense et l’attaque doit être beaucoup plus rigoureuse ».

    On relève également la construction avec la préposition sur lorsque le verbe commettre ou perpétrer est employé ou est sous-entendu dans la phrase : « On qualifiera d’agression l’attaque commise sur un passant isolé par un seul homme ou un très petit groupe de malfaiteurs. ».

    Dans son sens figuré de critiques contre qqch. ou de paroles ou écrits hostiles ou injurieux, on relève les constructions avec les prépositions contre (les attaques contre les témoins), envers (les attaques envers le chef de l’État) et, plus rarement, à (« Les lois antérieures de la presse ne prévoyant pas le cas d’attaque à la mémoire des morts, une grave controverse s’était élevée. »).

Syntagmes

  • Attaque à main armée.
  • Attaque nocturne.
  • Attaque dirigée contre une personne.
  • Auteur de l’attaque, victime de l’attaque (également la personne attaquée).
  • Commettre, perpétrer une attaque.
  • Empêcher, prévenir une attaque.
  • Éviter l’attaque.
  • Repousser une attaque.
  • Résister à une attaque, riposter à une attaque.
  • Se défendre contre une attaque.