Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®
Pour commencer votre recherche, cliquez sur la première lettre du mot voulu dans l'alphabet ci-dessous.

Juridictionnaire

adhérence / adhésion 1

Il faut distinguer adhérence et adhésion. Adhérence s’emploie surtout au sens matériel et signifie état d’un objet qui tient fortement à un autre.

Dans le droit des biens, l’adhérence s’emploie en matière d’atterrissement : Adhérence au sol. Non-adhérence à la rive. Défaut d’adhérence. « Un atterrissement a été déclaré propriété de l’État parce qu’il existait une solution de continuité avec la rive, et qu’en fait il n’y avait pas d’adhérence avec la propriété riveraine. »

L’adhésion s’emploie surtout au sens moral (l’approbation, l’accord à une idée, à une proposition, à une doctrine) : « Il a donné son adhésion au principe du multiculturalisme. »

Attention au chassé-croisé du français et de l’anglais, source de plusieurs confusions : adhérence = "adhesion" (force d’adhérence = "adhesion force") et adhésion = "adherence" (contrat d’adhésion = "contract of adherence"; on dit aussi "adhesion contract" et "contract of adhesion").

On ne dira pas qu’il y a [adhérence] aux faits, mais un respect des faits, de la vérité; il n’y a pas [adhérence] à un parti, mais attachement, fidélité à un parti; on ne manifeste pas une [adhérence] à un devoir, mais on manifeste une fidélité à un devoir; il n’y a pas [adhérence] à la loi, mais obéissance à la loi.