Services publics et Approvisionnement Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 

Avis important

Bonne nouvelle! Nous avons modernisé nos outils d’aide à la rédaction. Le guide du rédacteur et les Clefs du français pratique ont été fusionnés pour créer un nouvel outil appelé Clés de la rédaction.

N’oubliez pas de mettre à jour vos favoris. Le guide du rédacteur sera retiré du Portail linguistique du Canada au début de l’année 2021.

Rechercher dans Canada.ca

2.4.1 Année, époque, etc.

Pour les exercices financiers ou les années scolaires, on conserve toujours les quatre chiffres :

  • l’exercice 1995-1996

On compose en lettres la désignation abrégée d’une époque historique ou particulièrement mémorable, bien que les chiffres soient souvent employés aujourd’hui :

  • la guerre de Cent ans
  • la crise des années trente ou des années 30

Comme on peut le constater par le dernier exemple, l’usage admet dans certains cas que l’on retranche les deux premiers chiffres du millésime, pourvu qu’il n’y ait pas de risque d’équivoque quant au siècle. Noter, en français, l’absence d’apostrophe avant le chiffre :

  • la rébellion de 37
  • la guerre de 14-18

Quand on donne, comme ci-dessus, l’année du début et l’année de la fin d’une période, il faut retrancher les deux premiers chiffres du millésime dans les deux cas ou les garder dans les deux cas. Ainsi, on écrit :

  • 14-18 ou 1914-1918, mais non 1914-18
  • 30-35 ou 1930-1935, mais non 1930-35