Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada
Rechercher dans Canada.ca
Pour commencer votre recherche, cliquez sur la première lettre du mot voulu dans l'alphabet ci-dessous.

Juridictionnaire

divortialité / nuptialité

Le mot divortialité s’écrit avec le t à la troisième syllabe.

Il relève de la sociologie du droit (« La divortialité n’est plus perçue aujourd’hui comme une déviance du comportement social ») et de la démographie : indice, niveau, table, taux, répartition de la divortialité. Évolution de la divortialité. Faible, forte divortialité.

Le Robert définit la divortialité par rapport à la nuptialité, la première étant le rapport annuel du nombre de divorces par rapport à l’effectif moyen de la population mariée; elle est une partie de la nuptialité, étude statistique des mariages et des divorces dans une population ou du nombre relatif des mariages. Tables, taux de nuptialité. Vu sa croissance alarmante partout dans le monde par rapport à la courbe de la nuptialité, la divortialité comme phénomène juridique et judiciaire a des répercussions sur tout le droit de la famille.