Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans TERMIUM Plus®

La « postposition »

(L’Actualité terminologique, volume 2, numéro 2, 1969, page 2)

On appelle postpositions les adverbes ou les prépositions qui font corps avec les verbes et se placent après (post) eux.

L’expression française : il m’est tombé dessus, donne une idée du verbe à postposition; de telles expressions sont rares en français, tandis que l’emploi de la postposition est illimité en anglais.

Comment traduire en français l’idée exprimée par les verbes à postposition?

Comme elle indique toujours l’action, la postposition se traduit par un verbe : to sail up donne « remonter » et to sail down, « descendre »; le verbe indique le moyen par lequel se fait l’action et se traduit, partant, par un complément circonstanciel : to sail up donne « en bateau » et to sail down, aussi « en bateau ».

Anglais Français
He sailed up the river. Il remonta la rivière en bateau.
They sailed away Ils partirent en bateau.
We shall sail in. Nous entrerons en bateau.

Voici les principales postpositions assorties du verbe qui exprime l’action évoquée : about (circuler), across (traverser), along (suivre), away (partir), back (revenir), by (passer auprès), down (descendre), in (entrer), on (continuer), out (sortir), over (franchir), through (traverser), up (monter).

Certains adjectifs peuvent exercer une fonction analogue à celle des postpositions.

Anglais Français
He slept himself sober. Il se dégrisa en dormant
(il cuva son vin).
He was shot dead. Il fut tué d’un coup de feu
(il fut tué raide).

Certaines locutions jouent un rôle semblable.

Anglais Français
I laughed him out of patience, and that night I laughed him into patience.
   (SHAKESPEARE.)
Je l’impatientai par mes rires, et ce soir-là je lui fis prendre patience par mes rires.
The child cried himself to sleep. L’enfant s’endormit à force de pleurer.