Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 
Rechercher dans Canada.ca

autrement (plus souvent qu’autrement)

L’expression plus souvent qu’autrement, sans être attestée, est bien formée et très répandue au Canada.

  • Plus souvent qu’autrement, il me laissait les enfants pour faire la fête avec ses amis.
  • Plus souvent qu’autrement, Madeleine retrouvait son chat couché au soleil sur la galerie du voisin.

Mais on peut aussi lui préférer :

  • assez souvent
  • le plus souvent
  • la plupart du temps

Renseignements complémentaires

Voir l’article Mots de tête : « plus souvent qu’autrement » de Frèdelin Leroux fils dans L’Actualité terminologique (repris dans les Chroniques de langue), vol. 30,  4 (1997).