Services publics et Approvisionnement Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 

Avis important

Bonne nouvelle! Nous avons modernisé nos outils d’aide à la rédaction. Les Clefs du français pratique et Le guide du rédacteur ont été fusionnés pour créer un nouvel outil appelé Clés de la rédaction.

N’oubliez pas de mettre à jour vos favoris. L’outil Clefs du français pratique ne sera plus accessible d’ici quelques semaines.

Rechercher dans Canada.ca

complaindre

Le verbe complaindre est aujourd’hui considéré comme un archaïsme, car la plupart des ouvrages ne le répertorient plus.

On le trouve encore dans quelques ouvrages, qui attribuent la marque « rare » à la forme pronominale se complaindre, qui signifie « se plaindre à haute voix, avec des lamentations » :

  • Il préfère se complaindre dans la douleur récente de la perte de sa femme et de ses filles que de tourner la page.

On trouve aussi la marque « vieillie » pour la forme transitive complaindre quelqu’un (« témoigner de la compassion à quelqu’un »).

Complaindre/complaire

Il ne faut pas confondre complaindre avec complaire, qui signifie « mettre son plaisir dans une chose personnelle » :

  • Il se complaît dans son travail.
  • Il se complaît à rendre service.

Complaignant

Dans la langue juridique, l’adjectif complaignant (complaignante) est dérivé du verbe complaindre. Il signifie « qui se plaint en justice d’un tort qu’il prétend avoir subi ».