Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 

Avis important

Bonne nouvelle! Nous avons modernisé nos outils d’aide à la rédaction. Les Clefs du français pratique et Le guide du rédacteur ont été fusionnés pour créer un nouvel outil appelé Clés de la rédaction.

N’oubliez pas de mettre à jour vos favoris. L’outil Clefs du français pratique ne sera plus accessible d’ici quelques semaines.

Rechercher dans Canada.ca

considérer

Dans le sens de juger, croire, estimer ou trouver, le verbe considérer se construit toujours avec comme :

  • Je considère cette question comme réglée.
  • Il peut se considérer comme chanceux de travailler pour nous.
  • Je la considère comme mon amie.
  • Je le considère comme responsable.

L’omission du comme après considérer est une erreur fréquente sous l’influence de la construction des verbes juger, croire, estimer et trouver, qui se construisent sans comme :

  • Je le juge responsable.
  • Je la croyais mon amie, mais je me suis trompée.

Considérer comme suivi d’un participe présent

Le tour considérer comme étant, ou un autre participe présent, est tout à fait correct :

  • Le gouvernement refuse de les considérer comme bénéficiant du statut de réfugié.
  • Je le considère comme étant mon ennemi.

voir COMME ÉTANT.

Considérer suivi de l’infinitif

L’emploi de considérer suivi de l’infinitif est correct :

  • Il considère avoir fait tout son possible.

Le verbe peut aussi être suivi d’un infinitif ayant un sujet distinct :

  • Toutes les sommes qui n’entrent pas dans cette catégorie, mais que l’on considère relever du même budget.

Dans un tel cas, considérer est assimilable aux verbes dire, croire, savoir, etc., avec lesquels on peut employer une proposition infinitive introduite par que.