Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens institutionnels

 

Avis important

Bonne nouvelle! Nous avons modernisé nos outils d’aide à la rédaction. Les Clefs du français pratique et Le guide du rédacteur ont été fusionnés pour créer un nouvel outil appelé Clés de la rédaction.

N’oubliez pas de mettre à jour vos favoris. L’outil Clefs du français pratique ne sera plus accessible d’ici quelques semaines.

Rechercher dans Canada.ca

étonner (s’)

Le verbe s’étonner peut très bien être suivi d’un si, pourvu que l’on nie l’étonnement ou que celui-ci soit à venir :

  • Faut-il s’étonner s’il n’a pu venir?
  • Il ne faut pas s’étonner s’il est parti.

Dans les phrases de ce genre, la construction si + indicatif se rencontre moins souvent, aujourd’hui, que le tour que + subjonctif :

  • Je ne m’étonne pas qu’il n’ait pu venir.
  • Ne vous étonnez pas que votre chemise ne vous fasse plus, vous avez pris dix kilos!