Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Avis important

Bonne nouvelle! Nous avons modernisé nos outils d’aide à la rédaction. Vous pouvez maintenant accéder à une nouvelle version du Juridictionnaire.

N’oubliez pas de mettre à jour vos favoris. D’ici quelques semaines, la version actuelle du Juridictionnaire ne sera plus accessible.

Rechercher dans Canada.ca
Pour commencer votre recherche, cliquez sur la première lettre du mot voulu dans l'alphabet ci-dessous.

Juridictionnaire

internationaliste / transnationaliste

  1. Le mot internationaliste est substantif et adjectif. Comme substantif, il désigne la personne qui, de par sa profession, est spécialiste du droit international. Un, une internationaliste. Jean Combacau est un internationaliste éminent.

    Les internationalistes s’intéressent au premier chef à l’étude des relations internationales, des relations entre nations, c’est-à-dire à la compréhension et à l’analyse des rapports qui unissent les États ou les unités politiques territorialement organisées.

    Le droit international se divise en deux branches maîtresses : le droit international privé et le droit international public. On appelle internationaliste privatiste le spécialiste du droit international privé, qui centre ses réflexions sur l’ensemble des règles applicables aux personnes privées dans leurs rapports avec les relations internationales, soit dans la mesure où ces rapports présentent un élément d’extranéité. Ses études portent, notamment, sur les conflits de lois, les conflits de juridictions, la condition des étrangers et la nationalité. Henri Batiffol est un internationaliste privatiste de grand renom. On appelle internationaliste publiciste le spécialiste du droit international public, qui centre ses réflexions sur l’ensemble des règles juridiques régissant la conduite des sujets du droit international. Ses études portent, notamment, sur les règles qui gouvernent les relations internationales et sur les traités ou les normes qui réglementent les accords que concluent les États. Charles Rousseau est un internationaliste publiciste réputé. Doctrine des internationalistes privatistes, théories des internationalistes publicistes. Le substantif a un dérivé adjectival. « Cette revue est d’orientation nettement internationaliste publiciste. » « La question revêt à la fois un aspect internationaliste privatiste et un versant internationaliste publiciste. »

  2. Comme adjectif, est qualifié d’internationaliste ce qui relève du droit international, ce qui se rapporte à cette branche du droit. Avocat, cabinet, juriste, praticien internationaliste. Caractère, culture, doctrine, étude, évolution, modèle, notion, pensée, perspective, réflexion, revue, système, théorie, thèse, traduction internationaliste.
  3. Depuis la conception révolutionnaire du juge américain Philip Jessup, qui critique comme inadéquate et dorénavant insuffisante l’expression droit international public pour l’appréhender plutôt comme un droit dit transnational, des juristes, de plus en plus nombreux, préfèrent appeler transnationaliste la personne qui se spécialise dans l’étude du droit internationaliste, appellation moderne du droit international public. Un, une transnationaliste. Pour cette raison, il est permis d’affirmer que sont désormais considérés comme synonymes les termes internationaliste publiciste et transnationaliste.

    Le mot transnationaliste est aussi adjectif. Analyse, approche, conception, démarche, synthèse, théorie, vision, voie transnationaliste. Études transnationalistes.