Public Works and Government Services Canada
Symbol of the Government of Canada

Institutional Links

 

Important notice

Good news! We have updated our writing tools. A new version of the Juridictionnaire is now available.

Don’t forget to update your bookmarks. Within a few weeks, the current version of the Juridictionnaire will no longer be available.

Search Canada.ca
To begin your search, go to the alphabetical index below and click on the first letter of the word you are searching for.

Juridictionnaire

probationnaire

  1. Au Canada, on appelle probationnaire ("probationer") la personne déclarée coupable d’une infraction criminelle qui, bénéficiant d’un sursis (d’exécution) de peine ou d’une suspension de peine, fait l’objet d’une ordonnance de probation grâce à laquelle, si sont respectées les conditions de sa probation, elle pourra être déchargée de sa peine et éviter ainsi l’emprisonnement. « La preuve a établi que le probationnaire ne voulait pas avoir affaire à la police et que c’est pour cette raison qu’il était en fuite. » « Le rôle de l’agent de probation est notamment d’aider et d’orienter le probationnaire pendant la durée de sa probation. »
  2. Ce substantif est aussi adjectif : période probationnaire (mais il faut éviter le pléonasme que crée le terme [période de probation], la probation étant par définition une période); en ce sens, le mot probationnaire entre en concurrence avec le mot probatoire, qui tend à le supplanter.